( 17 mars, 2007 )

« Toi l’oubli la pire des morts !!! »

                  angebordderiviere.gif

J’ai croisé en ma vie que cela soit en ma famille, mon travail ou juste là passant, juste croisés, des gens, que jamais je n’ai oublié. 

Ainsi je me dis… le plus terrible finalement n’est pas la mort…, mais l’oubli,…

Passer, évoquer, parler, regarder, mais surtout laisser ce souvenir inoubliable d’un geste, d’une attention, une vision, un combat, mais laisser une trace de ce vécu. 

Même, si elle ne devait pas convaincre chacun d’entre nous, qu’elle soit le reflet d’une conviction profonde, … sans qu’elle soit au détriment de quiconque, juste la voix humaine dans le respect de tous. 

Ne jamais oublier pourquoi et combien l’on a aimé avant de vouloir détruire. 

Vouloir oublier, c’est vouloir reproduire ses erreurs, et surtout ne pas vouloir s’en nourrir. 

Oublier c’est mourir, en son âme, en son histoire, en ces racines. 

Garder et renvoyer un souvenir, une expérience c’est apporter la richesse de soit. 

Je n’oublie pas d’où je viens, là où je ne dois plus aller, là où je dois retourner, je n’oublie pas où je souhaite aller.

Gwemaline…

|