( 22 mars, 2007 )

« Peur au ventre »

Ce texte n’ai plus d’actualité.J’avais peur… pour mes enfants, de ne pas revenir de ce voyage que j’avais choisi de faire…

 Je voulais juste écrire à tout ceux qui se reconnaitront que je les aimais, j’avais peur de glisser, pas une peur panique, une crainte dans l’attente d’un destin.

S’il avait dû être la fin d’un chemin.

Je leur disais…

Mon bonheur d’avoir eu cette vie, en rien je n’ai eu de regret.

Et qu’au jour de mon retour, la vie aurai repris ses droits.

De nouveaux accomplissements.

Une nouvelle lutte.

De nouveaux challenges.

Que j’en reviendrai, plus vive et plus déterminée que jamais, mais si je devais m’envoler, de prendre soin de mes bébés, et de soutenir leur Papa…

Aujourd’hui, je ne suis pas certaine que j’aurai pu compter à ce point sur quelqu’un pour me sentir rassurer en ce point…

Gwemaline…

|