( 30 avril, 2007 )

Le 30 Avril 2007

Aujourd’hui, je retourne travailler aprés une absence,  qui me parait un gouffre de cinq semaines.

Bien plus que le regard des autres, il me manque l’enthousiasme.

Je ne crois plus en mon métier.

Où est-ce l’association, lieu, personne, déception?

Je ne sais, comment définir cela?

Je sais, que je vais franchir un nouveau cap…

Vais-je me décider à me recycler encore dans un autre domaine???

En fait, j’en meurs d’envi, c’est évident, je murie dans cette réflexion je choisis avec méthode et je sais que j’ai le confort de choisir…

Mais pourquoi je m’impose encore d’être là?

Que dois je encore accomplir sans prendre le risque de détruire?

J’ai envi de paix… de sérénité… de l’âme et de l’esprit.

Pas seulement pour moi-même mais aussi pour les miens…

Gwemaline…

|