( 3 septembre, 2011 )

xxxxa222601991.jpg

On peut attendre beaucoup et pourtant se réjouir de peu, c’est le paradoxe de tant d’êtres vivants…

Gwemaline…

Pas de commentaires à “ ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|