• Accueil
  • > Archives pour février 2011
( 7 février, 2011 )

Les oubliés

radce42a1.jpg 

Nous étions dans l’arène plus de 300,

Désignés de nos bourreaux et assaillants,

Nous étions las,  accablés et souffrants,

C’est vrai par nature des combattants,

Nous aurions pu être tous si violents,

Nous divisant du conquérant à l’insolent,

Réduire l’adversaire en l’assommant,

Nous étions dans l’arène plus de 300,

Aussi nombreux que tous différents,

Regards variant des gentils aux méchants,

Armés de nos seules pensées, nonchalants,

De nos mots et si forts sentiments,

Bouleversés  tout autant bouleversants,

Sous la violence des coups résonnants.

Nous étions dans l’arène plus de 300,

Oubliés dans les catacombes puant,

Accablés sous la lame des nuisants,

Fatigués sous les cris assourdissants,

Déclamant des renvois ahurissants,

Ne laissant place au rayon rassurant,

Nous nous noyons tous là, fatigants.

Nous étions dans l’arène plus de 300,

Fauchés et brûlés comme les champs,

Dont l’odeur mortuaire des vents,

Laisse paraître tout juste le liant,

Nous avions je vous assure pourtant,

Tous un sombre lien des plus surprenants,

La terreur des hommes se dégradant.

Gwemaline…

 

|