• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010
( 27 janvier, 2010 )

 dans DECLARATION zp6gamps 

Quel est le fou qui a cru que donner la vie est un bonheur sans tâche ?

Quel sot pense encore qu’il suffit de croire en soit pour tout  faire ?

Quelle école peut encore dire qu’apprendre suffit à s’instruire ?

Quel orateur peut exposer sans méprise que l’amour c’est aimer ?

Quel farceur pourrait encore leurrer pensant se nourrir en mangeant ?

Qui oserait déclamer la plus douce des pensées sans penser choquer ?

Qui ? Dis-moi ? Qui ?

Regarde-moi là dans les yeux ? Prends juste un instant écoute ce fond de moi.

Dis- moi Toi qui m’as donné le jour…

T’ai-je vraiment dit, ai-je jamais osé te dire que rien ne m’a jamais empêché de t’aimer pas même tes pires péchés.

T’ai-je déjà dit à Toi, mon ami… combien je suis en confiance avec Toi

Combien  je me réjouis de savoir que je vais pouvoir échanger, juste partager ?

Et toi Mon aimé, ai-je songé à t’avouer…Quand…

J’ai longtemps hésité pour te dire combien j’ai aimé te regarder.

Combien j’ai savouré dans tes messages chacun de tes mots.

Combien je suis impatiente de voir, me glisser dans tes yeux.

Combien le moindre de tes mots m’emportent et me fait voyager.

Pourquoi devrai-je hésiter à vous livrer ce bout de moi qui est tant de vous ?

Entendez mon espoir, de voir étinceler de mille étoiles vos précieux regards.

Ressentez la force de mes amours inachevés.

Gwemaline…

( 27 janvier, 2010 )

Protégé : Vers la lumière

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans DECLARATION,MES TEXTES DE CHANSONS,POESIE,VERS LA LUMIERE par
Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
( 1 janvier, 2010 )

Bonne Année 6010!

 Bonne Année 6010! dans Au fond du coeur 0002

Formule magique que ce bonne année?

Je me lève mole aprés avoir festoyé,

Et rien n’est fait, la salle reste éparpillée,

Pas de mystère ni même de petite fée?

Je vais devoir juste encore recommencer.

Bonne année! Juste encouragement caché,

Pour poursuivre une vie bien réglée.

Pas plus d’aide que de nouvelles instannées,

Tu devras juste te contenter de ta volonté.

Mais regarde comme cette vie a mérité,

De ne pas être ni souillée, ni méprisée,

Prends en soin elle reste ton alliée.

La seule force que je puis te donner,

Reste l’énergie de l’observer pour continuer

Gwemaline…

|