• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008
( 16 juillet, 2008 )

Le Diabète

questcequelediabete2m.jpghttp://www.parlonsdiabete.com/TherapyAwareness/home/1060882104414.htmJe ne suis pas médecin et ne prétends pas le devenir, pas plus par phantasme de la blouse blanche que par désir de guérir, ce que tant d’individus essayent de comprendre depuis longtemps. 

En revanche de plus en plus de gens y compris de mon sang, sont touchés au plus profond d’eux par cette maladie.

Alors oui je décide d’en comprendre un minimum, m’informer, pour éviter de leur demander plus en détail ce qu’ils vivent, de façon à leur réserver les meilleurs instants, les plus ordinaires.

Caractère hériditaire parfois, comportement alimentaire liés à des troubles organiques chaque fois, une vie transformée évidement.

Comment se prémunir sur certains risques, prudence quand l’alerte est déjà familiale biensûr.

Prudence dans nos habitudes alimentaires, tout en sachant que cela peut ne pas suffir.

pyramidealimentaire.jpg

( 9 juillet, 2008 )

Des évidences presque inées…

« Le malheur des uns fait le bonheur des autres », ben oui on a tous un petit côté vautours, bien malhonnètes ceux qui s’en défendent, sans désir de les achever c’est un besoin de survie parfois, un désir de s’accomplir d’autre fois, avant de revenir à l’esssentiel de notre existence.

( 9 juillet, 2008 )

Quel idiot à dit…..

« Il suffit de le souhaiter pour ce réaliser ou y arriver », depuis le temps qu’ils y en a qui y mettent tout leur coeur et qui y laisse leur vie, ça se saurait non?

« L’argent ne fait pas le bonheur » encore un soit qui en avait plein les fouilles, soit qu’avait rien à acheter, ou certains diraient pas de gosses, ou de femme à  lustrer…

( 2 juillet, 2008 )

Protégé : Les enfants de …

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 2ème,INITIES,LES ENFANTS DE ... par
Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
( 1 juillet, 2008 )

A entendre, je vous recommande avec écouteurs.

Une belle est grande artiste Carla Bruni, je n’évoque pas la femme publique mais bien l’artiste.

A entendre, je vous recommande avec écouteurs. dans LA FEMME wma 09piste9.wma 
wma dans Les chansons que j'aime... 08piste8.wma


wma 07piste7.wma

Ecoutez jusqu’au bout toujours avec écouteurs.wma 01piste1.wma

 

Tempo enivrant

 

Touche plus méditérannéenne

Une autre que j’apprécie 

 

et…

 

Souvenirs d’ados, j’avais trouvé ce truc dans un bac dont personne ne voulait

souvenirs ados

( 1 juillet, 2008 )

Je me souviens

Je me souviens dans Les chansons que j'aime... wma 11jemesouviens.wma   de Lara Fabian

Des fleurs de lys blanches sous un ciel bleu de cristal
Des balades sous une neige en forme d’étoiles
Des érables aux couleurs d’une passion fatales
Je n’oublie rien de rien je me souviens

Les odeurs d’une forêt qu’un beau lac dévoile
Les reflets d’un grand feu sur nos visages pâles
Une lumière intense par des nuits boréales
Je n’oublie rien de rien je me souviens

J’aime tes poèmes, ton cœur, ta liberté
Tu es la seule terre où mon âme s’est posée

Un accent dont personne ne connaît les secrets
Un français qui s’élance dans des mots oubliés
Une manière inimitable de chanter
Je n’oublie rien de rien je me souviens

J’aime tes blasphèmes, ta voix, ta dignité
Tu es comme une île que l’on n’peut pas quitter

J’aime tes poèmes ton cœur ta liberté
Tu es comme île que l’on n’veut pas quitter

Des paysages qui mélange au plus que parfait
Des dessins que la nature ne refait jamais
L’impression d’être rentré au jardin de la paix
Je n’oublie rien de rien et je reviens

( 1 juillet, 2008 )

Chère amie

La voix suave de Marc Lavoine

Chère amie dans Les chansons que j'aime... wma 06chreamietoutesmesexcuses.wma cliquez…
Je pense à vous souvent
Je continue quand même
D’aimer les bateaux blancs
Que le désir entraîne
Je manque de vous souvent
Mais je m’en vais quand même
Laisser voler le vent
Qui souffle sur la peine
{Refrain:}
Chère amie, je vous envoie ces quelques mots
Pour vous dire qu’il ne fait pas beau
Et que j’ai mal, seul, depuis que je vous ai perdue
Je vous écris ces quelques fleurs
Avec mon cœur à l’intérieur
Je vous fais toutes mes excuses

Je rêve à vous souvent
Je me souviens de tout
Je me réveille à temps
Mais je vous vois partout
Je vous attends souvent
J’invente un rendez-vous
Vous n’avez plus le temps
Plus une minute à vous

{au Refrain}

|