( 23 octobre, 2007 )

Alfred Musset a dit : 

« J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelque fois, mais j’ai aimé.

C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. » 

Une phrase qui résonne en moi,… j’ai aimé parfois, j’ai pleuré chaque fois, hurlé souvent en mon cœur et mon corps, mais vivante je suis et vivante je veux rester, que jamais ne cesse se sentiment… 

Gwemaline…

Pas de commentaires à “ ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|