( 31 mars, 2007 )

Protégé : « Les cinq sens »

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans 2ème,INITIES,LES 5 S... par
Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
( 31 mars, 2007 )

« l’épouse »

Au delà de l’entreprise familiale, pour certaine d’entre nous, le plateau d’épouse est parfois lourd à tenir.

Que dire de plus sinon qu’elle ne sera qu’une et unique épouse celle qui a dit « oui » devant Dieu et les Hommes, alors même si nos chemins devaient se séparer un jour jamais je ne romprai ce serment là… 

je la laisse dans l’intimité de son foyer.

Gwemaline…

( 31 mars, 2007 )

« infiniment femme »

A nombre de nos congénaires masculins la femme en générale paraît complexe, qui se trouve être cette femme? comment fonctionnons nous? que cherchons nous?

Gwemaline…

( 30 mars, 2007 )

« Nos enfants »

zuox4yuw.jpg

J’ai longtemps essayé de comprendre ce que ma mère attendait de ses filles, puis mon tour est arrivé, je dus prendre des décisions, et sans jamais oublier ce qu’elle a ou pas essayer de nous inculquer, je me suis détacher d’une partie de ces souvenirs, pour en faire ma force et non mes faiblesses, si je reconnais des creux tourmentés, ils ne dominent pas mon quotidien.

Curieusement, je ne pense pas harceler mes enfants d’exigences particulières, si ce n’est d’elles même pour ce qu’elles pensent vouloir…

Je passe finalement du temps, mais sans trop à leurs devoirs, en revanche je peux passer, des instants privillégiés avec elles, les écouter, leur faire bénéficier de ma propre expérience, tout en leur disant qu’il s’agit de mon histoire, comment j’ai réagit, traversé, regretté, espéré certaine chose, et surtout, que chaque jour, j’apprends moi aussi, de la vie, qu’elles m’apportent énormément et qu’elles sont mes deux plus beaux cadeaux que la vie m’ai faite, avec leur papa biensûr…

Je reviens souvent sur les valeurs sans exiger qu’elles en fassent ce que « je » souhaite, je considère qu’il est en revanche mon devoir de leur transmettre, la mémoire d’un enfant étant un puits sans fond, je ne pense pas perdre mon temps.

Je pourrait m’étendre sur mes responsabilités de parents, mais ma perception ne sera pas forcément la votre, donc j’aspire surtout à participer à une construction que je veux tout de même laisser s’épanouir.

Si elles sont mes poupées, elles ne sont certainement pas mes jouets desquels je peux disposer.

Quand elles rentrent avec des résultats la tête basse déçues, je sais bien que c’est aussi la peur de me décevoir, nous décevoir,… là alors je leur demande ce qu’elle pensent, elles, de leur travail et de ce qui en résulte… évidement elles reconnaissent ne pas être satisfaites, alors seulement je leur dis, « je pense qu’avec un peu plus de travail, tu peux arriver à progresser, mais ça seule toi peux agir » en revanche je ne veux jamais que tu me reproches de ne pas t’avoir mis la pression, je suis là pour Toi, mais ne  puis décider pour Toi de tes propres volontés.

Gwemaline…

( 30 mars, 2007 )

« Néfertiti »

nefertiti300120061.jpg

( 30 mars, 2007 )

« Néfertiti »

nfertiti.jpg

Néfertiti signifiant « la belle est venue » 

Diminutif de Nefer Neferou Aton signifiant belle dans la beauté d’Aton. 

Une beauté faite femme, supposée fille du roi de Mitanni territoire situé entre la Caucase et la Mésopotamie, elle partira en pèlerinage en quête d’une statuette de la déesse « ISHTAR »  à rapporter à son père malade, elle devint l’épouse de Ay, fils du Pharaon Aménophis III, avant qu’il devienne lui même Pharaon Aménophis IV « Akhenaton » il devint son mari à l’âge de douze ans, elle mit au monde sept filles, elle fut une femme publique au côté de son époux, les plus beaux bustes furent sculpté par l’un de ses renommés admirateur «Djéhoutymès » c’est le célèbre Toutankhamon qui lui succéda. 

Elle est époustouflante de beauté enivre les hommes sur son passage, ainsi elle règne admirée adulée par ses ouailles, elle-même sous l’emprise du Dieu soleil « Ré », toutefois hormis cette beauté plastique elle est une femme de tempérament elle influencera les décisions de son époux, mère, épouse, reine, femme, précurseuse, elle fera évoluer les mentalités, ainsi elle sera parmi les seules reines à être représenté en de nombreuses scènes, après sa mystérieuse disparition… 

Même sa tombe ne fut jamais découverte, mort subite, recluse après le décès de son époux? 

Elle fut pourtant au côté de Toutankhamon un temps elle n’était pas sa mère mais sa belle mère puisqu’il était le fils de son mari et de sa seconde épouse Kuya, on ne connaît pas l’issu de cette séduisante épopée, trop présente en son règne elle sera volontairement ignorer dans les prochaines références. 

Plus et plus encore de légende, de suppositions de mystères…

Visitez…       http://antique.mrugala.net/Egypte/Pharaons/Nefertiti/Nefertiti.html 

Gwemaline… 

( 22 mars, 2007 )

« Peur au ventre »

Ce texte n’ai plus d’actualité.J’avais peur… pour mes enfants, de ne pas revenir de ce voyage que j’avais choisi de faire…

 Je voulais juste écrire à tout ceux qui se reconnaitront que je les aimais, j’avais peur de glisser, pas une peur panique, une crainte dans l’attente d’un destin.

S’il avait dû être la fin d’un chemin.

Je leur disais…

Mon bonheur d’avoir eu cette vie, en rien je n’ai eu de regret.

Et qu’au jour de mon retour, la vie aurai repris ses droits.

De nouveaux accomplissements.

Une nouvelle lutte.

De nouveaux challenges.

Que j’en reviendrai, plus vive et plus déterminée que jamais, mais si je devais m’envoler, de prendre soin de mes bébés, et de soutenir leur Papa…

Aujourd’hui, je ne suis pas certaine que j’aurai pu compter à ce point sur quelqu’un pour me sentir rassurer en ce point…

Gwemaline…

( 19 mars, 2007 )

« l’Oeil Oudjat »

oeildhorus.jpg

Dit aussi l’oeil d’Horus…Ce symbole représente l’œil du dieu faucon, Horus (fils d’Isis et Osiris) surnommé le vengeur de son père assasiné par Seth, Horus né au 25 ième jour du mois de Mechir (correspondantà notre 25 décembre).

Il était ainsi l’image de l’énergie solaire et céleste, un symbole de la lumière universelle qui brillat sur le monde. 

Il est nommé aussi l’œil oudjat, ce qui veut dire complet.

A la mort d’Osiris, c’est son frère Seth qui repris le pouvoir en Egypte.

Voulant venger son père, Horus part en guerre contre son oncle.

Au bout de nombreuses batailles, Seth est vaincu et Horus reprend le trône d’Egypte.

Cependant, pendant une bataille, Horus perd un œil.

Ce dernier, brisé en 6 morceaux, est reconstitué par Thot et rendu à son propriétaire.

L’œil oudjat est ainsi devenu le symbole de la victoire du bien sur le mal.

Cet œil symbolise également l’entier, la santé et l’intégrité.

Il était utilisé en Egypte comme une sorte de porte-bonheur.

On le pensait, en effet, capable de protéger contre les maladies.

L’oudjat était aussi utilisé par les égyptiens comme indicateur des fractions l’hékat.

Ceci est une unité de volume servant aussi bien pour les liquides que les solides.

Cependant, la somme des fractions de l’oudjat ne fait que 63/64.

En effet, dans la légende, lorsque Thot rassembla l’œil perdu d’Horus, il en manqua un morceau. Thot ajouta donc le 1/64 restant pour permettre à l’œil de fonctionner.

Ainsi, l’oudjat devint également un symbole de connaissance car c’est Thot qui apportait le 1/64 manquant aux calculs des scribes, qui se plaçaient ainsi sous sa protection…

Gwemaline

( 19 mars, 2007 )

« Les saisons de l’Egypte Antique »

  • CHEMOU du 16 mars au 13 juillet.
  • AKHET du 19 juillet au 15 novembre.
  • PERET du 16 novembre au 15 mars
  • ( 19 mars, 2007 )

    « Les mois Egyptiens »

  • THOT du 19 juillet au 17 août.

  • PAOPHI du 18 août au 16 septembre. 

  • ATHYR du 17 septembre au 16 octobre.

  • CHOIAK du 17 octobre au 15 novembre.

  • TYBI du 16 novembre au 15 décembre.

  • MECHIR du 16 décembre au 14 janvier.

  • PAMENOTH du 15 janvier au 13 février.

  • PHARMOUTI du 14 février au 15 mars.

  • PAKHONS du 16 mars au 14 avril.

  • PAYNI du 15 avril au 14 mai.

  • EPIPHI du 15 mai au 13 juin.

  • 1234
    Page Suivante »
    |